Le collectif Former pour transformer

Parce que les acteurs de la société civile jouent un rôle important pour l’émergence d’une société plus juste et solidaire, parce qu’ensemble se construisent les alternatives pour lutter contre l’injustice sociale. Frères des Hommes et ses partenaires sénégalais, haïtien, rwandais, congolais, indien et péruvien se sont regroupés dans le collectif « Former pour transformer ».

Le principe de ce collectif est le partage. Nous avons partagé et allons partager pendant ces deux semaines des pratiques de terrain, des méthodes, des analyses, des outils, qui peu à peu construisent notre vision commune : il n’y a de transformation sociale seulement si les populations vulnérables modifient elles-mêmes les rapports de domination (culturelle, matérielle ou politique) qui les enferment dans la pauvreté. Le moyen de cette transformation sociale, partagé par les 9 organisations du collectif, est la formation : à la fois une formation technique et une formation politique, qui doit aboutir à une autonomie de pensée et d’action.

Le moteur de notre collectif est l’alliance : une alliance entre les populations accompagnées, les acteurs de terrain et les organisations. Ce sont des personnes issues de différents milieux sociaux, avec des trajectoires de vie différentes mais qui s’engagent à ne pas reproduire les rapports de domination au sein de leur société.