Dernières actualités

 

Marqué par 30 ans de dictature militaire imposée par François Duvalier puis par son fils Jean-Claude, fragilisé par de nombreuses catastrophes naturelles, Haïti tente d’avancer.
Aujourd’hui encore, la situation reste très complexe pour les populations vulnérabilisées. L’instabilité économique et politique a ainsi entraîné de fortes manifestations contre le président actuel Jovenel Moïse, pour dénoncer la baisse du pouvoir d’achat et la corruption. Dans ce contexte fragile, le Mouvement paysan Papaye (MPP), notre partenaire haïtien, continue de se mobiliser au quotidien pour permettre aux familles paysannes du Haut Plateau Central de s’organiser collectivement. Car c’est bien le collectif qui permet aux paysans haïtiens de s’impliquer ensemble dans des activités d’agriculture paysanne leur permettant de devenir durablement autonomes. Pour faire suite au projet mené entre 2014 et 2018, Frères des Hommes et le MPP ont décidé de construire conjointement un nouveau plan d’action pour répondre à ce défi au long terme.

Paysans du MPP pendant une formation

Le résumé de l'action :

A l’issue du premier projet mené avec le MPP entre 2014 et 2018, le constat était partagé par tous les acteurs locaux (familles paysannes, animateurs, coordinateurs, agronomes) : les collectifs paysans ont des difficultés à se mobiliser. Malgré les démarches pour se rassembler, s’organiser et mener des travaux ensemble, les paysans se heurtaient à des résultats économiques qui se faisaient attendre, une partie d’entre eux abandonnait alors le groupement. L’idée du projet actuel a été d’aller au plus près de ces collectifs, d’être à l’écoute de leurs besoins économiques et sociaux. Il fait le lien entre l’amélioration des conditions de vie des familles paysannes du centre d’Haïti et la protection de l’environnement. Une amélioration que ces familles et le MPP conjuguent ensemble et en collectif.

Ce qui est prévu, plus en détail :

  • Le recensement et le diagnostic "organisationnel" des groupements présents sur les 2 communes de l’action
  • Une analyse des enjeux et stratégies du MPP pour l’accompagnement des groupements
  • Le renforcement des dirigeants/membres des groupements
  • Le diagnostic des activités économiques collectives menées par les groupements
  • L’adaptation et l’accompagnement des activités économiques au sein de chaque groupement
  • La création de "Mutuelles de solidarité"
  • L’identification et la mise en œuvre d’activités de protection de l’environnement au niveau des localités
  • La réalisation d’une recherche sur la jeunesse dans le département du Centre pour favoriser son maintien sur le territoire
  • La formation d’agroécologistes et d’animateurs de groupements, en citoyenneté, gestion de conflits et en animation pour le changement social

Les partenaires de cette action

En Haïti

En France