En République démocratique du Congo, l’émancipation des femmes est une priorité !

Depuis plus de 20 ans, groupes militaires et rebelles s’affrontent sans relâche dans le Kivu. La vie sociale, économique et politique de ses habitants est sans cesse bouleversée. Premières victimes des conflits : les femmes, pour lesquelles les difficultés du quotidien sont nombreuses. Outre ces conflits, elles subissent des discriminations à la fois dans leur communauté mais aussi de la part de leurs maris. Elles exercent souvent une activité précaire et fastidieuse, dans le petit commerce par exemple, pour faire vivre leur famille.

Date de début : avril 2017
Date de fin : mars 2020

Localisation
République démocratique du Congo, province du Sud-Kivu, région de Bukavu

Populations accompagnées
- 9 membres de l’équipe du centre de formation de l’Apef renforcés
- 150 femmes formées et leurs familles épaulées.
- Plusieurs centaines de personnes (hommes et femmes) sensibilisées

Budget global :
182 187 €

Bimwana Kasidi (en jaune sur la photo), formatrice, et ses apprenantes, s’exercent à la teinture sur tissu à l’extérieur du centre de formation de l’Apef

Ce que nous allons faire

Contribuer à l’émancipation économique et sociale
des femmes vulnérables
Développer l’offre de formation du centre de l’Apef à destination des femmes

Zoom sur les principales activités

Apprendre un métier et connaître ses droits et devoirs

- Formation technique de 150 femmes pour apprendre les bases de la coupe-couture ou de la teinture sur une durée de 4 à 8 mois

- Formations complémentaires sur des thèmes tels que le genre, les droits des femmes ou encore la citoyenneté responsable

- Organisation de 9 rencontres entre femmes et hommes (tuteurs ou maris) afin de sensibiliser ces derniers à la place essentielle des femmes dans la société

Accompagner l’insertion socio-professionnelle

- Sensibilisation des femmes formées à la création d’ateliers artisanaux collectifs (visites et formations) afin d’améliorer leur production et d’échanger sur leurs problèmes techniques

-  Suivi et encadrement des ateliers collectifs par les animatrices de l’Apef (ex. : gérer et enregistrer une microentreprise), équipement en machines pour débuter les activités des ateliers

- Organisation de 4 rencontres entre toutes les femmes formées afin d’échanger sur les difficultés du quotidien, partager des techniques et promouvoir les filières artisanales

Développer les capacités du centre de formation

- Renforcement par Frères des Hommes des techniques
pédagogiques de l’équipe de l’Apef pour mieux transmettre leurs connaissances aux femmes vulnérables

- Conduite d’enquêtes auprès des femmes déjà formées (travaillent-elles seules, en groupe ? quels changements dans leur vie ?) et adaptation des formations aux besoins identifiés

-  Rencontres entre le centre de formation de l’Apef et 20 autres acteurs agissant en faveur des femmes à Bukavu

Partenaires & bailleurs

En République démocratique du Congo
APEF - Association pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin
En France