Pérou : les femmes prennent en main leur avenir

Issues des campagnes péruviennes, avec l’envie d’une vie meilleure, les femmes de San Juan de Lurigancho se sont installées dans cette banlieue de Lima avec leur famille. Dans des conditions de vie précaires, la cohabitation entraîne très souvent des violences (physiques et sexuelles) envers elles. Le projet mené par notre partenaire Cenca veut remettre les femmes au centre du développement de leur ville en les formant à un métier, mais aussi en les encourageant à s’organiser sur le plan social et économique.

Date de début 01/03/2017
Date de fin 01/03/2020

Localisation
San Juan de Lurigancho (banlieue de Lima)

Populations accompagnées

Environ 1000 femmes bénéficiaires directes. Indirectement, 57 753 personnes (tous les habitants du quartier de José Carlos Mariátegui) sont touchées par des campagnes de sensibilisation

Budget global
163 725 €

Nos objectifs

Le projet entend agir à 4 niveaux :
- Assurer une prise de conscience de la réalité et des causes de l’inégalité homme-femme
- Développer la confiance en soi des femmes impliquées dans le programme
- Créer des activités génératrices de revenus pour assurer une indépendance économique
- Donner la capacité d’analyser et de mobiliser son milieu social pour introduire des changements (activités de plaidoyer)

Les activités du projet

Les femmes sont renforcées et assument un rôle d’acteur au sein de la communauté

- 16 modules de formation sur les droits et devoirs, la confiance en soi, les valeurs, l’égalité de genre et enfin le leadership sont organisés.
- En parallèle, un service de conseil social et légal ainsi qu’un accompagnement continu est mis en place pour les femmes victimes de violences et les hommes à l’origine de cette violence.
- Enfin, des activités sociales ont lieu 5 fois par an avec des femmes et des hommes

Les femmes sont formées à un métier

- Un système de garde solidaire pour les femmes entrepreneuses est mis en place.
- Une étude de faisabilité est mise en place sur les activités économiques locales identifiées par Cenca à savoir -la boulangerie-pâtisserie, le tissage de laine et de coton et les services de construction)
- Une formation en boulangerie, architecture et tissage est proposée à 96 femmes par an
- Une autre formation mise en place concerne l’accompagnement et l’appui à l’entreprenariat ainsi que le projet et développement de commerces

Les femmes renforcées et leur entourage font la promotion de l’égalité de genre et de l’économie solidaire

- Des mobilisations ou des évènements sur le thème du genre sont organisés
- La structure Talentos Artesanales, un collectif informel de 7 groupes de femmes artisanes, est soutenu

Au Pérou

Partenaire

En France

Bailleur