MST (Mouvement des sans-terre)

Le Mouvement des sans-terre (MST) est une organisation paysanne née au Brésil au début des années 1980, et il est aujourd’hui l’un des plus importants mouvements sociaux d’Amérique Latine. Il prend racine dans les occupations de terres qui se développent de manière isolée dans l’état du Rio Grande do Sul à la fin des années 1970 (1979-1983).Ces luttes, menées par des ligues paysannes, s’organisent peu à peu sous l’impulsion de syndicats ruraux, de l’Eglise, et plus particulièrement de la Commission pastorale de la terre. La dimension nationale du mouvement et sa résistance aux formes multiples de répression en ont fait un interlocuteur incontournable. Le MST lutte pour une redistribution équitable de la terre par le biais d’une réforme agraire, afin de permettre aux paysans d’accéder à cette ressource qui, au Brésil, est particulièrement concentrée dans les mains de l’élite. La vision que le MST a de la réforme agraire ne se réduit pas à la seule distribution de terres, mais inclut l’ensemble des conditions nécessaires au maintien et au développement d’une agriculture paysanne familiale capable de répondre aux besoins du pays à la fois en termes alimentaires, d’emploi et de développement rural durable.

MST (Mouvement des sans-terre)
Alameda Baraão de Limeira, 1232 – Campos Elisios 01202-002 SP
Tel. 011 336 13 866
Formation
Plaidoyer
Agriculture paysanne
Défense des paysans
Aménagement d'une terre occupée par le MST

Les projets de Frères des Hommes avec le MST

2009 à 2010 : Formation des paysans sans-terres des Brigades Audiovisuelles pour la production d’une information objective et pour la promotion des revendications du MST
2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012 : Appui à la création de l’école du MST « Escola Nacional Florestan Fernandes(ENFF) » qui contribue au maintien et au développement d’une agriculture paysanne familiale
1999, 2000, 2001 : Projet Terra pour le renforcement du MST au Brésil et la sensibilisation en France aux questions d’accaparement des terres

Frères des Hommes et le MST

Le partenariat avec Frères des Hommes remonte aux origines mêmes du Mouvement des sans-terre. Il s’est traduit par de multiples actions dans des domaines tels que la production et la transformation agricole, la commercialisation, l’organisation, les services (crédits, épargne, gestion, assistance technique, conseil technique), ainsi que la formation et l’éducation. A travers le projet Terra entre 1995 et 2003, le partenariat avec Frères des Hommes a permis au MST d’acquérir la capacité de négocier avec les pouvoirs publics et de tisser des liens avec d’autres acteurs (publics et privés) au niveau régional, national et international. En 2007, Frères des Hommes a appuyé le développement de l’Ecole Nationale Florestan Fernandes (ENFF) notamment dans la création d’un potager lui permettant l’autonomie alimentaire et facilitant la formation des étudiants à l’agro-écologie. Frères des Hommes a également participé entre 2007 et 2012 au développement des Brigades Audiovisuelles du MST à travers la formation de paysans aux techniques audiovisuelles. Ces brigades permettent notamment au mouvement, souvent décrié dans les médias, d’offrir au public une information objective sur ses actions.

Les collectifs nationaux ou internationaux auquel appartient le partenaire

Latin American Congress of Peasant Organizations (CLOC)
Via Campesina