Kora-PRD

Créée en 1995, la Kora-PRD soutient le secteur artisanal sénégalais. Au Sénégal, de nombreux jeunes non scolarisés, déscolarisés, ou dans l’incapacité de poursuivre leurs études, n’ont d’autre solution que de tenter leur chance dans le secteur informel (non régulé par la loi) notamment dans l’artisanat. L’engagement de la Kora-PRD prend des formes variées : formations complémentaires au dispositif d’apprentissage, formation techniques des artisans essentiellement en menuiserie mais également en tissage, formation à la gestion, interpellation des pouvoirs publics. La Kora-PRD soutient de nombreuses organisations professionnelles dans une dizaine de régions du Sénégal : ce sont ainsi des centaines d’ateliers et des milliers d’artisans et apprentis qui bénéficient de ses activités. Son objectif est enfin d’interpeller et d’impliquer l’Etat pour que soit mis en place d’une réelle offre de formation par apprentissage. Son équipe est composée de 6 salariés. Elle collabore avec une vingtaine de formateurs.

Kora-PRD
Yoff Palène, cité Djily Mbaye n°28 BP 22589 Dakar Ponty Sénégal
Tel. (00 221) 338 202 060
Formation
Plaidoyer
Artisanat
Maître artisan dans la ville de Touba

Les projets de Frères avec Hommes avec la Kora-PRD

2015 à 2017 (en cours) : Valorisation du secteur informel de l’artisanat pour la formation et l’insertion des jeunes au Sénégal
2014 à 2017 : Soutien à deux « mutuelles » d’équipement
2013, 2014, 2015 : Soutien à deux « mutuelles » d’équipement
2009 à 2013 : Développement d’un dispositif de formation complémentaire à l’apprentissage
2003 à 2006 – Renforcement de la formation des artisans et la commercialisation des produits artisanaux
2001 à 2004 - Programme Action Bois

Frères des Hommes et la Kora-PRD

En 2001, débute avec la Kora-PRD le programme Action Bois qui s’est poursuivi jusqu’en 2004. Ce programme, co-financé par le ministère français des Affaires étrangères français, a comme objectif de permettre aux artisans d’accroître leurs revenus en accédant à des marchés « haut de gamme » rentables. Entre 2003 et 2006, le secteur de la menuiserie est à nouveau privilégié à travers un programme (co-financé par le MAE et le conseil général du Finistère) visant à renforcer la formation, l’organisation professionnelle des artisans et la commercialisation des produits artisanaux sur le marché local. Ce travail a notamment conduit à l’émergence de la première organisation professionnelle dans la filière bois d’envergure nationale au Sénégal, l’Organisation nationale des professionnels du bois (ONP-Bois). La collaboration se poursuit avec le développement d’un dispositif de formation complémentaire à l’apprentissage et la construction de mutuelles d’équipement support de formation 2009 à 2013, grâce au soutien du ministère des Affaires étrangères (SCAC), l’Agence française de développement, l’UE et la Fondation Hermès (www.fondationdentreprisehermes.org). Afin de pérenniser cette dynamique en faveur du secteur artisanal, le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès se poursuit à travers le soutien à deux « mutuelles » d’équipement aux abords des villes de Touba et de Kolda. En 2015, Frères des Hommes et Kora-PRD poursuivent leur travail en commun avec la mise en place d’un projet de Valorisation du secteur informel de l’artisanat d’une durée de deux ans, avec le soutien de l’AFD.

Les collectifs nationaux ou internationaux auquel appartient le partenaire