Adenya - Association pour le Développement de Nyabimata

L’Association pour le Développement de Nyabimata fut fondée en 1982, notamment avec l’appui de Frères des Hommes. Elle intervient, comme son nom l’indique, dans la zone autour du village de Nyabimata, dans le district de Nyaruguru, une de régions les plus pauvres et les plus enclavées du Rwanda. Elle est habitée par des paysans qui survivent grâce à une agriculture de subsistance sur de petites surfaces (moins d’1 hectare par famille en moyenne) et avec très peu de moyens en termes d’accès aux semences. Adenya a pour but d’améliorer la vie de ces paysans en augmentant et en diversifiant la production agricole à travers des pratiques agro-écologiques, et en développant la technique des terrasses progressives sur les collines. Le moyen : le travail collectif entre paysans et la transmission de leur expérience et savoir-faire. L’association compte une dizaine de salariés.

Adenya - Association pour le Développement de Nyabimata
BP 226, Butaré, Rwanda
Tel. +250 788 564 089
Formation
Agriculture paysanne
Paysanne rwandaise formée par Adenya

Les projets de Frères avec hommes avec Adenya

2012, 2013, 2014 et 2015 – Formation des paysans à l’agroécologie (avec Duhamic-Adri)
2012 et 2013 - Aménagement des parcelles de terre, élevage et formation des paysans (suite du projet de 2009)
2008 et 2009 – Aménagement des parcelles de terre, élevage et formation des paysans

Frères des Hommes et Adenya

Frères des Hommes soutient Adenya, depuis plus de 30 ans. A la suite du génocide de 1994, il a fallu attendre 2008 pour que cette collaboration puisse reprendre son cours. Adenya et Frères des Hommes mettent alors en place un programme de deux ans (2008-2009) avec le soutien du conseil régional Pays de la Loire visant à aménager les parcelles de terre situées sur les collines pour augmenter la production et freiner la baisse de fertilité des sols. Il s’agit aussi de développer un système de distribution d’animaux d’élevage et de former les familles paysannes. Un même type de projet a été développé entre 2012 et 2013 pour 100 nouvelles familles, également avec le soutien du conseil régional Pays de la Loire. Parallèlement, Adenya et Duhamic Adri mènent depuis 2012 un programme de 4 ans (cofinancé par l’Agence française de développement et l’Union européenne) visant à aider les paysans à développer des techniques agricoles adaptées, à se structurer en collectifs et à interpeller les pouvoirs publics.