Le Sénégal est constitué d’une population majoritairement jeune (en 2019, 55% de la population avait moins de 20 ans). Son insertion économique est un véritable défi pour la population avec près de 100 000 jeunes qui arrivent sur le marché du travail chaque année. Ainsi, dans un contexte de déperdition scolaire important, l’intégration de formations artisanales apparaît comme une alternative positive pour ces jeunes. Toutefois, alors que le secteur artisanal est le second secteur d’employabilité des jeunes après l’agriculture, l’expansion de ce secteur se trouve fragilisée par des ressources publiques limitées, un manque de formations offertes par les établissements de formation professionnelle, et une offre de formation souvent inadaptée à la demande sur le marché du travail.
Pour faire face à cet enjeu, l’organisation Concept et Frères des Hommes, qui inaugurent leur partenariat, souhaitent, à travers leur action commune, renforcer les capacités techniques et citoyennes de 90 jeunes en cours d’apprentissage à Dakar et ses environs.

Jeune artisan dans la banlieue de Dakar

Le résumé de l'action :

Cette action rend possible l’autonomie sociale et professionnelle de 90 jeunes et le soutien de 36 ateliers, dans le secteur de l’artisanat avec :

  • Un accompagnement personnel centré sur les principes de citoyenneté et notamment sur la place des jeunes sénégalais dans la société
  • Un accompagnement professionnel et économique grâce à des formations techniques et des fonds d’appui à l’entreprenariat

Ce qui est prévu, plus en détail :

  • Des rencontres de partage entre les 90 jeunes participant au projet
  • Des formations techniques en artisanat
  • Des formation pour les Maitres Artisans des 36 ateliers
  • Des formation en hygiène & sécurité des ateliers
  • L’organisation d’initiatives collectives citoyennes et entrepreneuriales (fonds d’appui et rencontres et réunions pluri-acteurs)

Les partenaires de cette action

Au Sénégal

En France