Dernières actualités

Où en est-on ?

Haïti, renforcer les paysans

Marqué par 30 ans de dictature militaire imposée par François Duvalier puis par son fils Jean-Claude, fragilisé par de nombreuses catastrophes naturelles, Haïti tente d’avancer.
Aujourd’hui encore, la situation reste très complexe pour les populations vulnérabilisées. L’instabilité économique et politique a ainsi entraîné de fortes manifestations contre le président actuel Jovenel Moïse, pour dénoncer la baisse du pouvoir d’achat et la corruption. Dans ce contexte fragile, le Mouvement paysan Papaye (MPP), notre partenaire haïtien, continue de se mobiliser au quotidien pour permettre aux familles paysannes du Haut Plateau Central de s’organiser collectivement. Car c’est bien le collectif qui permet aux paysans haïtiens de s’impliquer ensemble dans des activités d’agriculture paysanne leur permettant de devenir durablement autonomes. Pour faire suite au projet mené entre 2014 et 2018, Frères des Hommes et le MPP ont décidé de construire conjointement un nouveau plan d’action pour répondre à ce défi au long terme.

Paysans du MPP pendant une formation

2014-2018 : Renforcer les savoirs des paysans

Un premier projet de 4 ans (février 2014 - mai 2018) a été mené par Frères des Hommes et le MPP dans la région du Haut Plateau Central en Haïti.

Sur deux communes des actions "pilotes" ont été conduites pour améliorer la formation et l’accompagnement des familles paysannes en agroécologie et dans le développement de leur communauté. Former, structurer et renforcer, ce sont sont les résultats de notre précédent projet.

2019-2022 : Renforcer les actions des paysans

Lancement d’un nouveau projet sur un territoire plus large.

  • Les précieux enseignements du premier projet nous ont poussés à en élaborer un second, de 3 années, qui a démarré le 1er avril 2019. Sur le même modèle que le précédent, il s’agit notamment d’étendre les activités d’analyse des changements (une technique de mesure de l’impact d’un projet) de la zone pilote vers l’ensemble des 2 communes de Hinche et Mirebalais.
  • Ce n’est pas tout. Les Haïtiens ayant suivi le premier projet sont désormais bel et bien formés et sont donc en capacité de transmettre leurs savoirs. Leur « rôle » : permettre aux paysans de la région de mettre en place des actions collectives pour développer de nouvelles
    activités, économiques et environnementales. C’est l’enjeu de ce nouveau projet.

3 objectifs

1. Renforcer l’organisation collective des paysans membres du MPP
2. Développer les activités économiques et de protection de l’environnement
3. Renforcer les pratiques d’accompagnement de l’équipe du MPP

En Haïti

En France