2018 >> Finalisation du projet en Haïti

Permettre aux paysans de vivre dignement de leur terre, les conscientiser, les accompagner dans leur organisation, c’est le but du Mouvement paysan Papaye en Haïti. La formation joue pour cela un rôle essentiel. Deux types de formation sont menés par le mouvement paysan. Une, technique, en agroécologie pendant 10 mois, et une en « animation du changement social » : pendant 6 mois, des paysans sont initiés au fonctionnement des systèmes économiques et politiques, nationaux et internationaux et à la situation agricole en Haïti. Ils vont aussi apprendre à comment s’organiser en collectif ou « groupement ». Plusieurs dizaines de paysans ont été formés et 65 nouveaux groupements ont été créés pendant les quatre ans du projet mené entre 2014 et 2018 par le MPP et Frères des Hommes.